Este sitio web utiliza cookies propias y de terceros para su funcionamiento, mantener la sesión y personalizar la experiencia del usuario. Más información en nuestra política de Cookies

Diplomatie préventive

La diplomatie préventive regroupe toutes les mesures visant à empêcher que les différends existants ne se transforment en conflits et, le cas échéant, à éviter que ceux-ci ne se propagent. La prévention cibleles causes profondes des conflits dans une approche qui s'appuie sur les trois piliers de l'Organisation des Nations Unies : paix et sécurité, droits humains et développement inclusif. 

En 2015, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-Moon, a présenté un rapport intitulé « Les Nations Unies et la prévention des conflits : un engagement collectif renouvelé ». Dans ce document, il soulignait la nécessité de passer d'une culture traditionnelle de réaction à une culture indispensable de prévention. Son successeur, António Guterres, a perpétué son héritage, faisant de la culture de la prévention l'une des principales priorités de son mandat. 

L'Espagne a appuyé cet engagement ainsi que la nécessité pour la communauté internationale de renforcer l'utilisation d'outils de prévention et aussi de prendre en compte la participation d'autres acteurs locaux, ainsi que de promouvoir le dialogue interculturel et interreligieux. 

La présence de l'Espagne au Conseil de sécurité en 2015-2016 s'est révélée utile pour renforcer le rôle préventif du Conseil dans le but d'améliorer sa capacité à réagir face aux crises émergentes et aux menaces potentielles contre la paix et la sécurité. 

La prévention des conflits est un axe fondamental de la politique étrangère espagnole à l'heure actuelle. Face à l'augmentation alarmante des conflits, des guerres civiles et du nombre de déplacements forcés, l'Espagne considère qu'il est essentiel de recourir à une diplomatie préventive qui intègre le développement durable, la paix, la gouvernance, les droits de l'homme et l'état de droit. 

À cet égard, l'Alliance des civilisations, une initiative des Nations Unies coparrainée par l'Espagne et la Turquie, poursuit l'objectif de promouvoir le dialogue et la coopération entre les différentes communautés, cultures et civilisations et de jeter des ponts qui unissent les peuples et les personnes au-delà de leurs différences culturelles ou religieuses, en élaborant une série d'actions concrètes visant à prévenir les conflits et à construire la paix. 

Au cours des dernières années, l'Espagne a également mené plusieurs initiatives de médiation axées sur la Méditerranée, tout en mettant l'accent sur la dimension préventive de la responsabilité de protéger (R2P) dans le cadre des Nations Unies. 

L'une des priorités de notre pays dans le domaine de la diplomatie préventive est la mise en œuvre de plans d'action nationaux en faveur des femmes, de la paix et de la sécurité. Ces plans répondent à deux lignes claires de la politique étrangère espagnole : travailler en faveur de la paix et de la sécurité internationales et lutter pour la non-discrimination fondée sur le sexe. 

Dans le domaine de la jeunesse, il convient de souligner que l'Espagne a coparrainé diverses résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU sur la contribution des jeunes aux processus de paix.​

      


​Documentation associée

L’Organisation des Nations Unies et la prévention des conflits : un engagement collectif renouvelé Il s'ouvre dans une nouvelle fenêtre

Vous pourriez également être intéressé