Este sitio web utiliza cookies propias y de terceros para su funcionamiento, mantener la sesión y personalizar la experiencia del usuario. Más información en nuestra política de Cookies

Menú

Autres informations utiles

Utilisation des symboles de l’État (drapeau, hymne, armoiries) et des préséances (ordre de priorité entre les autorités et les autres personnalités, dépendant des ambassades espagnoles ou étrangères, selon leur arrivée en Espagne).

Vous pouvez consulter ici les règlements concernant l'utilisation des symboles d'État, tels que le drapeau, les armoiries et l'hymne national, ainsi que les règles concernant la préséance des représentants diplomatiques, des autorités et des personnalités, espagnoles et étrangères, dans les actes publics de caractère international.

Drapeau espagnol

L'origine du drapeau espagnol actuel remonte au règne de Charles III (1759-1788) et a connu diverses variations historiques jusqu'à sa version actuelle, réglementée par la constitution espagnole de 1978, dans son article 4º.1, qui stipule qu'il sera «formé de trois bandes horizontales, rouge, jaune, rouge, la jaune étant deux fois plus large que chacune des bandes rouges».

En vertu de l'article 3º.4 de la loi 39/1981, du 28 octobre, réglementant l'utilisation du pavillon de l'Espagne et des autres drapeaux et signes, «le drapeau espagnol, ainsi que les armoiries de l'Espagne, sera dressé dans les locaux des missions diplomatiques et des agences consulaires, dans les résidences de leurs chefs et, le cas échéant, dans leurs moyens de transport officiels». 
 

Armoiries de l'Espagne  ​

esc_C_35.jpg

Le processus héraldique des armoiries de l’Espagne a connu divers changements jusqu'à l’introduction des dernières modifications qui composent le drapeau actuel en vertu de la loi 33/1981, du 5 octobre, du blason de l'Espagne et du décret royal 2964/1981, du 18 décembre, rendant public le modèle officiel du blason de l’Espagne.

Hymne espagnol

L'hymne national a son origine dans une marche militaire appelée «Marcha Granadera», d’un auteur inconnu, qui figure en 1761 dans le «Livre d'ordonnance des marches militaires de l'infanterie espagnole».

À l'heure actuelle, l'hymne national est régi par le décret royal 1560/1997, du 10 octobre, dans lequel les mesures sont décrites, les deux versions -la complète et la brève- sont établies, et à quelle occasion chacune d'elles doit être utilisée.


Ordre général de préséance de l’État

Il est régi par l'article 2 du décret royal 2099/1983, du 4 août, approuvant l'ordre général de préséance d'État et qui stipule ce qui suit:

  1. «La direction du protocole de l'État est responsable de l'application des règles du présent ordre général de préséance.

  2. Le service de protocole du ministère des Affaires étrangères coordonne avec la direction du protocole de l'État lorsqu'il est nécessaire de déterminer :

​a. La préséance entre les représentants diplomatiques, les autorités, les personnalités, les corporations ou les collèges des institutions, espagnols ou étrangers, qui assistent à des événements publics de caractère international, qui se tiennent en Espagne ou à l'étranger et sont organisés par l'État.

​b.​ La préséance entre les entités sus-indiquées lorsqu’elles assistent à un acte public qui, n'étant pas directement organisé par l'État, aurait une importance particulière pour les relations extérieures de l'Espagne. Lors de ces actes, le ministère des Affaires étrangères agira en coordination avec l'entité organisatrice».