Este sitio web utiliza cookies propias y de terceros para su funcionamiento, mantener la sesión y personalizar la experiencia del usuario. Más información en nuestra política de Cookies

Menú

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 090

Des experts issus des pays riverains, de l'UE et d'autres pays analysent la sécurité maritime dans le golfe de Guinée

Les ministères des Affaires étrangères et de la Défense organisent à Casa África, à Las Palmas, le séminaire intitulé « Consolider la sécurité maritime dans le golfe de Guinée : présent et avenir d'une alliance pour la stabilité et la prospérité »

jeudi 17 novembre 2022

​Des experts, des hauts fonctionnaires et des responsables militaires se réunissent aujourd'hui à Casa África (Las Palmas de Gran Canaria) pour analyser la sécurité maritime dans le golfe de Guinée. Les participants, issus des pays riverains, des États membres de l'UE et d'autres pays, aborderont les grands défis en matière de sécurité auxquels la région est confrontée, ainsi que les instruments disponibles pour y répondre.

Le séminaire « Consolider la sécurité maritime dans le golfe de Guinée : présent et avenir d'une alliance pour la stabilité et la prospérité » a été organisé par les ministères espagnols des Affaires étrangères, de l'Union européenne et de la Coopération et de la Défense. Ce séminaire s’inscrit dans le cadre des efforts visant à renforcer la coopération avec les pays d'Afrique subsaharienne dans les domaines de la paix et de la sécurité. C'est l'un des quatre objectifs stratégiques du Plan Afrique III.

Des représentants des États riverains (Cap-Vert, Cameroun, Côte d'Ivoire, Ghana, Nigéria et Togo) et européens (Allemagne, Danemark, France, Portugal), ainsi que les États-Unis, participent à la réunion. Nicolás Berlanga, coordinateur de l'Union européenne pour le golfe de Guinée, le Centre interrégional de coordination (CIC) de Yaoundé, l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC/UNDOC), l'Association des armateurs espagnols (ANAVE) et la société MAERSK, en représentation du secteur privé, y prendront également part.

Cette initiative répond à l'importance vitale que revêt la sécurité maritime dans le golfe de Guinée, en termes de stabilité et de prospérité des pays riverains et du continent en général, tant en raison de son emplacement stratégique que de l'importance et de la densité du trafic maritime dans ses eaux.

Au cours des prochains jours, l'architecture régionale de sécurité maritime (code de conduite de Yaoundé) sera réexaminée et les défis et réponses communs seront analysés, ainsi que la relation entre la sécurité, l'économie bleue et le développement des États riverains. Les initiatives de coopération bilatérale et multilatérale dans ce domaine y seront également analysées.

L'objectif de cette réunion est de s'attaquer aux menaces telles que la piraterie, la pêche illicite, le commerce illicite ou la dégradation de l'environnement par le biais d’une approche multidimensionnelle, sous l’égide et le leadership des pays africains. 

-TRADUCTION NON OFFICIELLE-​