Este sitio web utiliza cookies propias y de terceros para su funcionamiento, mantener la sesión y personalizar la experiencia del usuario. Más información en nuestra política de Cookies

Menú

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 086

Albares et Cafiero conviennent de stimuler les relations entre l'UE et l'Amérique latine, dans le cadre de la présidence espagnole de 2023

mercredi 26 octobre 2022
Ce jour, le ministre des Affaires étrangères, de l'Union européenne et de la coopération, José Manuel Albares, et son homologue argentin, Santiago Cafiero, ont signé une déclaration commune par l'intermédiaire de laquelle ils décident de consolider les relations entre l'Union européenne et l'Amérique latine, pendant la présidence espagnole de l’Europe, au second semestre 2023.
La réunion entre les deux chefs de la diplomatie a lieu à la veille de la 3ème réunion ministérielle UE-CELAC, qui se tiendra à Buenos Aires. Les deux dirigeants espèrent que cette rencontre marquera un tournant dans le renforcement du dialogue politique birégional et qu'elle permettra d'améliorer la visibilité de la relation stratégique entre l'Europe, l'Amérique latine et les Caraïbes.  

Albares et Cafiero ont profité de l'harmonie affichée par les deux pays pour relancer le potentiel de cette relation dans des domaines tels que l'investissement, la connectivité et le commerce. 

Dans l’actuel contexte géopolitique mondial, ils ont également souhaité souligner l'importance de l'accord de partenariat UE-Mercosur, mais aussi des mécanismes de coopération qui sont à même de rapprocher les sociétés de ces deux blocs de pays.  

Les deux ministres ont également passé en revue les perspectives existantes dans le cadre du Plan pour l'internationalisation de l'économie espagnole. L'Espagne est le deuxième investisseur le plus important en Argentine, et la présence des investissements argentins en Espagne est en augmentation, de sorte que les deux parties ont envisagé de maintenir et d'accroître le flux des investissements, dans les deux directions, tout en consolidant les conditions qui le rendent possible.

Au vu de la conjoncture actuelle, Albares et Cafiero ont analysé la crise énergétique mondiale, et les possibilités pour l'Argentine de devenir un fournisseur d'énergie durable pour l'UE, ou encore les possibilités qui peuvent être données à l'entrée d'énergie par les ports espagnols. La réunion a permis d’évaluer la mise en œuvre du Plan d'action stratégique bilatéral pour l'exercice biennal 2021-2023, et tous deux se sont déclarés satisfaits des résultats obtenus dans sa mise en œuvre.​

Déclaration communeIl s'ouvre dans une nouvelle fenêtre

FoPhoto de la réunionIl s'ouvre dans une nouvelle fenêtre

Vidéo de la réunionIl s'ouvre dans une nouvelle fenêtre

​-TRADUCTION NON OFFICIELLE-​

Nouvelles connexes