Este sitio web utiliza cookies propias y de terceros para su funcionamiento, mantener la sesión y personalizar la experiencia del usuario. Más información en nuestra política de Cookies

Menú

L'Ukraine, les États-Unis et l'Amérique latine seront au centre de l’agenda d'Albares au cours de la semaine ministérielle de l'Assemblée des Nations unies

  • La 77ème session de l'Assemblée des Nations unies est la première à se tenir en présentiel après la pandémie de Covid, et sera marquée par la guerre en Ukraine et ses conséquences à l’échelle mondiale

  • Le ministre des Affaires étrangères, de l'Union européenne et de la coopération, José Manuel Albares, participera à une vingtaine d’actes et tiendra une douzaine de réunions bilatérales
lundi 19 septembre 2022
Le ministre des Affaires étrangères, de l'Union européenne et de la coopération, José Manuel Albares, participera cette semaine à New York, à compter de mardi, à une vingtaine d'actes programmés dans le cadre de la semaine ministérielle de la 77ème session de l'Assemblée générale des Nations unies. La semaine sera marquée par la guerre en Ukraine et les crises économiques, alimentaires et humanitaires qui en découlent. 

La session de cette année sera la première à se tenir en présentiel, après les deux années de réunions hybrides imposées par la pandémie mondiale de Covid-19. Ainsi, le ministre participera à plus d'une douzaine de rencontres bilatérales avec ses homologues du monde entier, et rencontrera également le secrétaire d'État américain, Antony Blinken. 

Au cours de la semaine ministérielle, accompagné par le président du gouvernement, le ministre participera à la réunion du réseau des dirigeants pour le multilatéralisme renforcé, promu par l'Espagne ainsi que l'Union européenne, les États-Unis et l'Union africaine. La réunion portera sur les questions liées à la sécurité alimentaire.
 
José Manuel Albares prendra également part à la réunion de la plateforme GAP COVID où il rencontrera de nouveau le secrétaire d'État américain, Antony Blinken. 

Il prendra par ailleurs la parole dans le cadre de la séance plénière du 12ème Forum mondial contre le terrorisme, en collaboration avec le Secrétaire général adjoint du Bureau des Nations unies contre le terrorisme, Vladimir Voronkov, avec lequel il tiendra une réunion bilatérale. 

Cette année, la tenue de l'Assemblée générale des Nations Unies coïncide avec le 50ème anniversaire du discours que le président du Chili assassiné, Salvador Allende, a prononcé à l'ONU, en y dénonçant l'ingérence des grandes sociétés multinationales dans la politique et l'économie de son pays. À cette occasion, une cérémonie d'hommage aura lieu à l'Institut Cervantes de New York, cérémonie au cours de laquelle, l’actuel président du Chili, Gabriel Boric, prendra également la parole, ainsi que le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez. Le ministre participera également à cet événement. 

Le ministre des Affaires étrangères tiendra des réunions bilatérales avec ses homologues d’Argentine, du Venezuela, du Mexique ou du Salvador, entre autres. Il aura l'occasion de leur expliquer les objectifs de la présidence espagnole du Conseil européen au second semestre de 2023, parmi lesquels figurent notamment la volonté de renforcer les liens de l'Union européenne et de l'Amérique latine et d'aborder les questions bilatérales.

Le Conseil des affaires étrangères de l'UE tiendra une réunion informelle à New York en présence de l'Espagne, afin d’analyser la situation économique et sécuritaire mondiale qui découle de l'agression injustifiée de la Russie contre l'Ukraine.



-TRADUCTION NON OFFICIELLE-