Este sitio web utiliza cookies propias y de terceros para su funcionamiento, mantener la sesión y personalizar la experiencia del usuario. Más información en nuestra política de Cookies

Menú

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 054

L'Ukraine est au cœur du dîner des ministres des Affaires étrangères et de la Défense de l'OTAN



mardi 28 juin 2022

Les ministres des Affaires étrangères et les ministres de la Défense des 30 pays membres de l'OTAN, ainsi que l'Union européenne, la Corée du Sud, la Finlande et la Suède, ont partagé un dîner à la veille du début du Sommet de l'Alliance atlantique à Madrid, au cours duquel l’Ukraine était au cœur des discussions. Réunis au Palais de Santa Cruz, qui abrite le ministère espagnol des Affaires étrangères, de l'Union européenne et de la coopération, le chef José Andrés a servi un menu préparé par trois grands chefs espagnols, qui ont mis à l’honneur la cuisine ukrainienne. 


Lorsqu'il s’est adressé aux participants, le ministre des Affaires étrangères, de l'Union européenne et de la coopération, José Manuel Albares, a rappelé les 40 ans d'histoire de l'Espagne dans l'Alliance : « L’Espagne a contribué avec loyauté aux principes et aux valeurs du Traité de Washington, en participant activement aux missions terrestres, maritimes et aériennes de l’organisation, à l’est, à l’ouest, au nord et au sud ». L'Espagne compte actuellement plus de 1 600 soldats déployés dans des missions de l'Alliance en Lettonie, en Lituanie, en Turquie, dans la Méditerranée et l’Atlantique.

Le ministre a particulièrement insisté sur le « sacrifice et l’effort du peuple ukrainien, victimes de l'agression illégale de la Russie ». Cette invasion est l'un des principaux éléments du contexte actuel de sécurité mondiale « marqué par le retour de la guerre en Europe, les menaces hybrides et la désinformation et l'instabilité sur le flanc sud », a-t-il déclaré. 

Albares voulait également souligner l'unité des partenaires européens et des membres de l’Otan dans leur réponse à la Russie : « une cohésion et une fermeté pour répondre aux défis qui nous affectent non seulement nous, mais tous les pays qui partagent les valeurs de la légalité internationale ». 

Cette unité a également été soulignée par la ministre de la Défense, Margarita Robles, dans les mots qu’elle a adressé aux participants : « Ce sommet nous donne l'occasion extraordinaire de renforcer la région zone euro-atlantique. Notre unité est notre force et j’en suis particulièrement fier en ces temps difficiles. » 

Robles a également mentionné la fierté de l'Espagne pour la naissance du nouveau concept stratégique de l'Alliance, le concept de Madrid, « un document qui est le fruit d’un énorme effort collectif et qui sera l’instrument fondamental dont l’OTAN a besoin pour protéger l’intégrité des alliés et se préparer aux défis futurs. »

Salade de Kiev

Le chef José Andrés, fondateur de l’ONG World Central Kitchen, était chargé de servir le dîner, auquel ont collabré les chefs Pepa, du Quenco de Pepa ; Diego Guerrero, de D’Stage ; et Carlos Tejedor, chef de José Andrés. Tous ont préparé un menu s’inspirant de la cuisine ukrainienne, comme l'entrée : la salade Kiev. 

Le grand chef, qui a reçu l'année dernière le Prix de la Princesse des Asturies de la concorde, a rappelé que depuis le début de l'invasion de l'Ukraine, son ONG sert des repas aux réfugiés arrivant à la frontière avec la Pologne, dans un premier temps, puis, à l'intérieur de l'Ukraine, où ses camions ont été visés par les attaques russes à plusieurs reprises. Au total, 60 millions de repas ont été distribués depuis le 24 février. 

José Andrés a fait l'éloge du peuple ukrainien : « ils font preuve d’un courage extraordinaire pour simplement cuisiner et nourrir leurs compatriotes. Ce sont de véritables Food Fighters ». 



À partir de 21 heures, les photos et les vidéos de cet événement pourront être téléchargées dans le dossier suivant :



-TRADUCTION NON OFFICIELLE-