COMMUNIQUÉ DE PRESSE 172
L’Espagne contribue activement au 1er Forum mondial sur les réfugiés convoqué par le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR)
17/12/2019

Le Forum représente une opportunité unique pour l’Espagne de présenter à la communauté internationale ses engagements et ses contributions concrètes en ce qui a trait aux réfugiés.

 
Présente lors du 1er Forum sur les réfugiés, la délégation espagnole, dirigée par le ministre de l’Intérieur en exercice, Fernando Grande-Marlaska et qui regroupe également en son sein le Secrétariat d’État chargé des Migrations, affecté au ministère du Travail, des migrations et de la sécurité sociale, ou encore des fonctionnaires du ministère des Affaires étrangères, de l’Union européenne et de la coopération ainsi que l’Agence espagnole de coopération internationale pour le développement (AECID), est revenu ce mardi sur l’engagement de l’Espagne envers le Pacte mondial sur les réfugiés et a présenté les cinq domaines dans lesquels le gouvernement travaille activement pour améliorer l’accueil des personnes déplacées. Elle a également insisté sur la réforme intégrale de l’Office pour le droit d’asile et les réfugiés qui a permis de multiplier la résolution des demandes.


Le ministre Grande-Marlaska a indiqué que le Forum, lancé par le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (ACNUR) avec la collaboration du Gouvernement suisse, « représente une étape décisive pour réaliser les objectifs du Pacte mondial sur les réfugiés » dont les processus de négociation et d’adoption ont déjà démontré la participation active de l’Espagne. « Dans un contexte marqué par la hausse du nombre de déplacements forcés, il est essentiel que ce premier Forum sur les réfugiés constitue une véritable opportunité pour traduire le principe de partage de la responsabilité internationale en actions concrètes » a-t-il déclaré.


Le ministre de l’Intérieur en fonction a par ailleurs rappelé que l’Espagne est un pays engagé en matière de protection internationale, tel que l’indique le fait que depuis 2012, les demandes soumises dans le pays ont été multipliées par 14, pour atteindre un chiffre supérieur à 100 000 pour ce qui est de l’année 2019.

Depuis le Secrétariat d’État chargé des migrations, qui était dirigé par Consuelo Rumí, il est établi que l’exécution des programmes nationaux de réinstallation ont permis de passer de 130 personnes en 2014 à 1 200 personnes à réinstaller dans le cadre du programme de l’année 2018. Concernant le prochain exercice biennal, l’objectif affiché est de mettre sur pied des plans pluriannuels de réinstallation, accroître le nombre de personnes réinstallées et travailler pour améliorer l’information préliminaire fournie aux personnes réinstallées ou encore les aider pour qu’ils puissent souscrire aux programmes de regroupement familial actuels.


L’objectif est d’accueillir à travers les programmes de parrainage communautaire un total de 500 réfugiés sur deux ans. Pour cela, le nombre de places existantes au Pays basque sera augmenté et de nouveaux programmes seront lancés dans les communautés autonomes de Valencia, de Madrid et de Catalogne. En outre, sur la période 2019/2020, l’objectif prévoit de concéder 300 visas/bourses destinés aux réfugiés universitaires, d’autoriser le regroupement familial pour un total de 300 réfugiés et de faciliter l’accès des personnes réfugiées sur le marché du travail.


Le document présenté par l’Espagne dans le cadre de cette rencontre, où les leaders mondiaux, les représentants de la société civile, les acteurs de la communauté internationale et les membres du secteur privé se réunissent afin d’analyser et d’échanger leurs pratiques liées aux politiques en matière migratoire, d’asile et d’accueil, est structuré autour de deux grands axes : une analyse du système espagnol portant sur les réfugiés, et permettant un constat qui indique que la législation et les politiques espagnoles en la matière se font déjà l’écho du Pacte mondial ; et une série d’engagements concrets de l’Espagne pour ce 1er Forum.


Le premier consiste en un renforcement du système de protection internationale, avec la consolidation du Plan de transformation intégral de l’Office pour le droit d’asile et les réfugiés, qui dépend du ministère de l’Intérieur et qui a permis d’accélérer les procédures de concession de protection internationale et de reconnaissance du statut d’apatride, grâce à une amélioration du rythme de traitement des dossiers. En effet, ceux-ci atteignaient plus de 54 000 à la fin du mois de novembre face aux 12 889 traités sur l’ensemble de l’année 2018.


Le second réside dans le perfectionnement du système de réinstallation et la recherche de voies complémentaires, dans la continuité des recommandations de la Stratégie triennale de l’UNHCR 2019-2021.


Le troisième porte sur l’action humanitaire extérieure de l’Espagne qui travaillera à l’établissement de mesures en faveur des personnes réfugiées et déplacées. Concrètement, le Gouvernement d’Espagne apportera 50 millions d’euros entre 2020 et 2022 comme contribution à la réponse à la crise vénézuélienne, en droite ligne avec les plans définis dans le cadre des Nations Unies.


Le quatrième consiste à favoriser dans les pays d’origine des conditions propices à un retour sûr et digne.


Et le cinquième, la promotion d’un Plan d’action national pour la mise en œuvre du Pacte mondial sur les réfugiés en Espagne, qui compte sur la participation des acteurs clés en matière de réfugiés et notamment, la société civile, le secteur privé et les organismes internationaux comme l’UNHCR ou encore les autorités régionales mais aussi locales.


Accès au document depuis le link :
España y el Pacto Global sobre los refugiados. Una aportación al I Foro Global.pdf


Avec cette proposition, l’Espagne en consonance avec la politique de responsabilité et de solidarité à l’égard des réfugiés, sur laquelle misent les représentants du gouvernement actuel dans les forums internationaux et au sein même de l’UE, répond ainsi à l’invitation de l’UNHCR pour faire face au drame humanitaire que suppose la présence de plus de 70 millions de personnes victimes de déplacements forcés -dont presque 26 millions sont réfugiées- du fait des persécutions, des conflits ou des violations des droits de l’homme, tel que l’a indiqué le Haut-Commissariat dans son rapport de 2019.

 

 

-TRADUCTION NON OFFICIELLE-

 

 

Twitter@MAECgob

  • 28 mars @MAECgob * ▶️ Escucha ya en nuestro canal #MiradasAlExterior en @Spotify nuestro último podcast sobre la crisis del #COVID19… https://t.co/LNPmKgrEj6
  • 28 mars @MAECgob * #COVID19 | ¿Qué aconseja el @MAECgob a los españoles residentes en el extranjero? ➡️ Permanecer en su país de resid… https://t.co/vcL3ql7VVP
  • 28 mars @MAECgob * RT @AMorenoBau: Acaba de terminar la videoconferencia organizada por la DG DEVCO @EU_Commission @europeaid para tratar sobre la organizació…
  • 28 mars @MAECgob * RT @SpainNATO: Desde hoy, la República de Macedonia del Norte es el miembro número 30 de la #AlianzaAtlántica. ¡Bienvenidos a la #OTAN!…
  • 27 mars @MAECgob * RT @InstCervantes: ‼️ El @ICNuevaDelhi se prepara para alojar a turistas españoles antes de su regreso. En las 16 aulas del centro podrían…
  • 27 mars @MAECgob * RT @cristinagallach: Un orgullo de equipo, que ha contado con el apoyo de muchas personas de las aerolíneas, los servicios de seguridad, se…
  • 27 mars @MAECgob * RT @EmbEspPolonia: #Cracovia 🇵🇱 ha iluminado hoy su icónico pabellón @TAURONArenaKrk con los colores de nuestra bandera 🇪🇸 en un gesto de s…
  • 27 mars @MAECgob * RT @manuelmunizv: Gracias a todos nuestros diplomaticos y al Servicio Exterior 🇪🇸por su enorme dedicacion estos dias. La mayoría esta lejos…
  • 27 mars @MAECgob * ✈️Desde el comienzo de la crisis provocada por el #COVID19, el @MAECgob trabaja para facilitar el regreso de los… https://t.co/8OTmrzUy5g
  • 27 mars @MAECgob * ✈️ Tras las gestiones del @MAECgob, de la @EmbajadaEspCol y del Consulado General en Bogotá, hoy se ha facilitado u… https://t.co/ZETBsDXS18
  • 27 mars @MAECgob * Los #diplomáticos y el #ServicioExterior de 🇪🇸, tanto en la sede del @MAECgob como en la red de 215 Embajadas y Con… https://t.co/DDaKodu6Mt
  • 27 mars @MAECgob * Tras gestiones de @EmbEspSuiza, @CGEspGinebra, @EspZurich y el Consulado General en Berna, hoy se ha facilitado un… https://t.co/w5T5hvgyFh
  • 27 mars @MAECgob * ℹ️ #COVID19: La #OMS @WHO ha lanzado un servicio de mensajería vía #WhatsApp en español, inglés, francés y árabe, a… https://t.co/p2Iw8BnNRn
  • 27 mars @MAECgob * RT @LinkeviciusL: El mundo entero está luchando ahora contra #COVID19. Nuestros amigos en España están atravesando unos momentos muy compli…
  • 27 mars @MAECgob * ✈🚫Varios países han establecido restricciones a los viajes de ciudadanos provenientes de #España. ℹ️ Consulta en n… https://t.co/L8nIyjGEF5

Sélection

  • Inscríbete en el Registro de Viajeros
  • Recomendaciones de Viaje
  • Fichas por país
  • Inscríbete en convocatorias UE
  • Convocatorias en la UE
  • Cuenta de Twitter del Ministerio en Inglés
  • Blog del Ministerio
  • ATLAS
  • Página de Participación Ciudadana
  • Página Portal de Transparencia
  • MAUC / Sede Palacio de Santa Cruz
    Plaza de la Provincia, 1
    28012 MADRID
    Tfno: 91 379 97 00
  • MAUC / Sede Palacio de Viana
    Duque de Rivas, 1
    28071 MADRID
    Tfno: 91 379 97 00
  • MAUC / Sede Torres Ágora
    Serrano Galvache, 26
    28033 MADRID
    Tfno: 91 379 97 00
  • AECID
    Avda. Reyes Católicos, 4
    28040 MADRID
    Tfno: 91 583 81 00 / 01
    Fax: 91 583 83 10 / 11
  • Dirección General de Españoles en el Exterior y de Asuntos Consulares
    C/ Pechuán, 1
    28002 MADRID
    Tfno: 91 379 17 00
Gobierno de España
©Ministerio de Asuntos Exteriores, Unión Europea y Cooperación
Portal gestionado por la Dirección General de Comunicación, Diplomacia Pública y Redes
Premio Ciudadanía 2016
Premio Ciudadanía 2016