Siège de la Casa Árabe à Madrid, un consortium institutionnel de diplomatie publique, présidé par le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération.
L’Espagne et le Maghreb
Région du nord de l’Afrique regroupant la Mauritanie, le Maroc, l’Algérie, la Tunisie et la Libye, le Maghreb est au cœur des priorités de la politique extérieure de l’Espagne. La proximité géographique, les liens historiques et la densité des échanges humains, économiques et culturels sont autant de facteurs qui ont favorisé le développement de nos relations avec nos voisins du Sud.

Depuis le début 2011, le Maghreb a été le théâtre de profondes transformations. Le mécontentement d’une population majoritairement jeune à l’égard des conditions socio-économiques précaires auxquelles elle était confrontée, s’est transformé en revendications pour une plus grande ouverture politique, qui ont conduit à des processus de changement, de transition et de réforme.


La Tunisie, qui a joué un rôle pionnier, constitue actuellement un modèle au sein des « printemps arabes », et ce pour deux raisons : le degré de consensus qui existe entre les différents acteurs politiques – que reflète la Constitution de janvier 2014 – et l’absence quasi-totale de violence dans le processus de transition engagé en janvier 2011 avec la chute de Ben Ali, qui était resté 23 ans au pouvoir. Les élections législatives et présidentielles de 2014 ont marqué l’aboutissement de ce processus. Cependant, la transition reste encore fragile. Les attaques terroristes du Bardo, de Sousse et de Tunis en 2015, ont eu un impact négatif sur la reprise économique, avec notamment des retombées dans le secteur-clé du tourisme.


En Libye, la transition déclenchée par la révolution du 17 février 2011 et la chute du colonel Kadhafi en octobre de la même année a conduit à un déchaînement de violence et à la fragmentation. Le pays est en proie à de graves problèmes de gouvernabilité et de sécurité. L’Espagne, qui appuie les efforts de médiation des Nations Unies, a organisé en septembre 2014 la Conférence sur la stabilité et le développement en Libye. Des représentants de 21 pays et délégations sont venus à Madrid pour y participer.


Suite au printemps 2011, le Maroc et à l’Algérie se sont eux aussi engagés, à des degrés divers et chacun à sa manière, sur la voie de la réforme. Le roi Mohammed VI a lancé un processus de réforme politique et, le 1er juillet 2011, une réforme constitutionnelle placée sous le signe de l’ouverture a été amplement approuvée par référendum. En novembre de cette même année, les élections législatives ont, pour la première fois, donné la majorité au Parti de la justice et du développement (PJD), parti islamiste modéré, qui a alors formé un gouvernement de coalition intégrant l’Istiqlal comme partenaire principal - remplacé en septembre 2013 par le RNI -, le Mouvement populaire et le PPS. En octobre 2015, ont eu lieu les premières élections régionales et municipales prévues dans le nouveau plan de régionalisation avancée. Pour sa part, l’Algérie a engagé en avril 2011 un programme de réformes politiques, avec notamment l’adoption d’une nouvelle loi électorale. Les élections présidentielles d’avril 2014 ont donné la victoire à Abdelaziz Bouteflika. La réforme de la Constitution est actuellement au cœur du débat politique interne.


En Mauritanie, dans un contexte général de stabilité, le président Abdel Aziz a commencé son deuxième mandat après les élections présidentielles de juin 2014. Le pays n’a connu aucun attentat terroriste depuis 2011 grâce aux réformes de l’armée et de la police, à la lutte contre l’extrême pauvreté et à la mise en œuvre de stratégies de lutte contre la radicalisation.


Concernant le Sahara occidental, l’Espagne défend une solution politique, juste, durable et mutuellement acceptable qui permette l’autodétermination du peuple sahraoui dans le cadre des principes et des buts de la Charte des Nations Unies. Elle soutient le rôle central des Nations Unies dans la recherche d’une solution et maintient son engagement humanitaire en faveur du peuple du Sahara occidental.

 

L’Espagne reste le premier bailleur bilatéral d’aide aux camps de réfugiés.
Les relations entre l’Espagne et le Maghreb se sont renforcées au fil du temps avec la signature de traités d’amitié, de bon voisinage et de coopération avec le Maroc (1991), la Tunisie (1995) et l’Algérie (2002), et d’un mémorandum d’entente sur les consultations politiques avec la Mauritanie (2015). L’Espagne maintient un dialogue politique étroit avec ces pays. Les relations bilatérales sont rythmées par la tenue périodique de réunions de haut niveau avec le Maroc et l’Algérie, et de consultations politiques avec la Tunisie et la Mauritanie. Ministres et hauts fonctionnaires réalisent de fréquents déplacements afin d’aborder des questions d’intérêt bilatéral et de l’agenda international.


Sur le plan économique, l’Espagne entretient avec le Maghreb des relations intenses. Les relations commerciales avec le Maroc et l’Algérie, de même que les investissements dans ces pays, revêtent une importance particulière. L’Espagne est ainsi devenue en 2012 le premier partenaire commercial du Maroc, qui constitue en outre la première destination en Afrique et dans le monde arabe des exportations réalisées par 20 000 entreprises espagnoles. Elle a également été le premier partenaire commercial de l’Algérie en 2013 et en 2014 avec un volume d’échanges supérieur à 15 milliards de dollars, notamment dans le secteur de l’énergie.


Le Maghreb est l’un de nos principaux fournisseurs d’énergie. 45% du gaz importé en Espagne provient de cette région, ce qui explique un déséquilibre chronique de notre balance commerciale.


La sécurité dans la région est une préoccupation commune à l’Espagne et aux pays du Maghreb. La criminalité organisée, les trafics illicites et le terrorisme international actif au Sahel et en Libye représentent une menace directe pour l’ensemble de la Méditerranée. C’est la raison pour laquelle les autorités espagnoles travaillent avec leurs homologues du Maghreb afin d’identifier et de prévenir les risques et de coopérer dans le domaine policier et judiciaire pour éviter l’impunité.


Par ailleurs, la nécessité de gérer les flux migratoires a conduit à la signature d’accords avec les pays du Maghreb, pays de destination de l’immigration, mais aussi de transit pour de nombreux migrants désireux d’atteindre l’Europe. L’Espagne soutient à cet égard les nouvelles politiques migratoires mises en œuvre par les pays de la région, dont le Maroc. La collaboration avec la Mauritanie dans ce domaine doit également être soulignée.


Dans cette volonté de rapprochement entre l’Espagne et le Maghreb, la dimension culturelle ne peut être ignorée. L’approfondissement des relations, dans quelque domaine que ce soit, est d’autant plus profitable que la connaissance mutuelle est grande. Ainsi, les neuf Instituts Cervantes de la région, dont six au Maroc, et les activités organisées par la Casa Árabe à Madrid et à Cordoue, et par la Casa del Mediterráneo à Alicante et à Benidorm, facilitent l’entente et la confiance.
L’Espagne joue de surcroît un rôle essentiel au sein de l’espace euro-méditerranéen, et elle a contribué de manière décisive à l’introduction des questions maghrébines dans l’agenda de l’Union européenne. Ces dernières années, un grand élan a été donné aux relations Maghreb-UE avec la signature d’accords d’association entre l’UE et la Tunisie (1995), le Maroc (1996) et l’Algérie (2002). La Mauritanie est membre du Partenariat UE-ACP.


Le Maroc est le voisin du Sud avec lequel les relations se sont le plus développées dans le cadre de la Politique européenne de voisinage, comme le montrent la signature du Statut avancé en 2008 et celle du Plan d’action UE-Maroc 2013-2017. Sous la présidence espagnole du Conseil de l’Union européenne, au premier semestre 2010, la ville de Grenade a accueilli le sommet UE-Maroc, le seul à ce jour. Le Maroc est également le principal bénéficiaire des programmes d’assistance mis en œuvre dans le cadre du voisinage et le premier à avoir négocié de nouveaux accords dans les domaines de la migration, de la pêche ou du commerce.


La coopération bilatérale et européenne est renforcée par des processus de coopération régionale, comme l’Union pour la Méditerranée (UpM) et le Dialogue 5+5, qui ont favorisé les consultations politiques et la coopération sectorielle entre les deux rives de la Méditerranée. La coopération multilatérale est également présente, en particulier au sein des Nations Unies, où l’Espagne occupe un siège de membre non permanent du Conseil de sécurité pour la période 2015-2016.
L’Espagne a mis en oeuvre des initiatives conjointes avec l’Algérie (dans le domaine de l’eau, dans le cadre du 5+5) et avec le Maroc (en matière de médiation, au sein des Nations Unies).

Twitter@MAECgob

  • 01 mars @MAECgob * RT @HablamosdEuropa: El SEUE González-Barba ha mantenido un encuentro con su homólogo francés @CBeaune. Entre otras cuestiones, han abord…
  • 01 mars @MAECgob * @Spain_China y @Spain_India pertenecen a la Red de Fundaciones Consejo creada por @MAECgob: ➡️ Son ejemplo de cola… https://t.co/wBls9iKBND
  • 01 mars @MAECgob * El acuerdo facilita vínculos y sinergias entre comunidades de expertos e instituciones de los tres países 🇮🇳🇪🇸🇨🇳… https://t.co/K3ZHso8c5R
  • 01 mars @MAECgob * La #SEAEIC @cristinagallach ha asistido a la firma del convenio de colaboración entre @Spain_India y @Spain_China c… https://t.co/PUFgxI564W
  • 01 mars @MAECgob * 🇪🇺 ¿Te gustaría trabajar en las instituciones europeas? 🔎 Consulta el último boletín quincenal de @UDAreper e infó… https://t.co/7LTqQinJ2j
  • 01 mars @MAECgob * 📣 ¡Recuerda! 👉 Sigue hoy en directo el diálogo 🇺🇸🗨️ "#EEUU entre la pandemia, la recuperación y la geopolítica" en… https://t.co/C6q5GKhdby
  • 01 mars @MAECgob * 📽️ Ya puedes ver en nuestro canal el vídeo completo del diálogo que han mantenido @cristinagallach y @LozanoMabel h… https://t.co/KvmAeBfjF7
  • 01 mars @MAECgob * La #SEAEIC @cristinagallach y la directora de cine y activista contra la trata @LozanoMabel inauguran con un conver… https://t.co/7x9ypXw1he
  • 01 mars @MAECgob * El @MAECgob organiza los días 1 y 2 de marzo el I Seminario Internacional contra la Trata de Seres Humanos. 📺 Sigu… https://t.co/NGWJGwZzXL
  • 01 mars @MAECgob * Hoy celebramos el Día de las #IslasBaleares, una de nuestras joyas del #Mediterráno, sinónimo de #biodiversidad y n… https://t.co/TPBe6cKVC9
  • 28 févr. @MAECgob * RT @AranchaGlezLaya: En #Cúcuta #Colombia la cooperación 🇪🇸 apoya los esfuerzos de Naciones Unidas y de ONGs que prestan asistencia a migra…
  • 28 févr. @MAECgob * 🎥 Ya puedes ver el vídeo resumen del viaje de la ministra @AranchaGlezLaya a #Colombia, donde visitó #Bogotá y… https://t.co/NYintvwRCA
  • 28 févr. @MAECgob * #España 🇪🇸 condena enérgicamente el uso indiscriminado de la fuerza contra manifestantes pacíficos en #Myanmar 🇲🇲,… https://t.co/UujR46uOJo
  • 28 févr. @MAECgob * 💬🇺🇸 El #SEEG @manuelmunizv conversará mañana con José Viñals, presidente del banco @StanChart, en el diálogo "#EEUU… https://t.co/9zTqKyhHWF
  • 28 févr. @MAECgob * RT @AECID_es: 📢¡Atención! #BecasCooperaciónEspañola @MAECgob – AECID. 🗓️Nuevos plazos de presentación electrónica de solicitudes para: ✅Bec…

Sélection

  • Inscríbete en el Registro de Viajeros
  • Recomendaciones de Viaje
  • Fichas por país
  • Inscríbete en convocatorias UE
  • Convocatorias en la UE
  • Atlas Redes Sociales
  • Embajadas y Consulados
  • Sede Electrónica
  • Página de Participación Ciudadana
  • Página Portal de Transparencia
  • Sede Palacio de Santa Cruz
    Plaza de la Provincia, 1
    28012 MADRID
    Tel: +34 91 379 97 00
  • Sede Palacio de Viana
    Duque de Rivas, 1
    28071 MADRID
    Tel: +34 91 379 97 00
  • Sede Torres Ágora
    Serrano Galvache, 26
    28033 MADRID
    Tel: +34 91 379 97 00
  • Sede Pechuán
    C/ Pechuán, 1
    28002 MADRID
    Tel: +34 91 379 17 00
  • AECID
    Avda. Reyes Católicos, 4
    28040 MADRID
    Tel: +34 91 583 81 00 / 01
    Fax: +34 91 583 83 10 / 11
Gobierno de España
©Ministerio de Asuntos Exteriores, Unión Europea y Cooperación
Portal gestionado por la Dirección General de Comunicación, Diplomacia Pública y Redes
Premio Ciudadanía 2016
Premio Ciudadanía 2016