La coopération au développement

​Vista del proyecto de la AECID desarrollado en 2012 en Nicaragua,  para el sellado del mayor vertedero de basura habitado en Iberoamérica.
La coopération au développement
Par le biais du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération, l’Espagne estime que l'aide au développement est l'une des principales obligations de l'État dans le cadre de son action à l’étranger. L'objectif du ministère est d'améliorer la qualité de vie des pays les plus pauvres, à tous les niveaux, afin d'éradiquer la pauvreté et de créer un monde plus équitable. La politique d'aide au développement a bénéficié du soutien et du consensus de la société espagnole qui va de l’Administration centrale aux Communautés autonomes, en passant par le secteur privé des entreprises, les organismes locaux et les groupes d'action civile tels que les ONG ou les syndicats.

Le principal vecteur de mise en œuvre de cette politique est l'Agence espagnole pour la Coopération internationale au développement (AECID). Ses actions visent à lutter contre la pauvreté, répondre aux besoins fondamentaux de la population, préserver l'environnement, l'égalité des sexes et promouvoir le développement durable. En cas de catastrophes humanitaires telles que les famines, les catastrophes naturelles ou les conflits armés, l'AECID répond également aux besoins de la population dans le but de minimiser les dommages que subissent les citoyens.


Par ailleurs, l'Espagne est un membre important des organisations supranationales telles que le Bureau des Nations Unies de la coordination des affaires humanitaires (OCHA). Elle a signé des accords internationaux essentiels pour le développement d'une politique humanitaire comme la Déclaration des Objectifs du Millénaire pour le développement (ODM).


Les objectifs du millénaire et les principes de l'efficacité de l'aide sont les principales références du Plan directeur de la coopération espagnole 2013 - 2016 qui établit les priorités de l'aide au développement. L’Espagne concentrera ses efforts dans quelques 25 pays répartis sur trois zones géographiques prioritaires : l'Amérique latine, l'Afrique du Nord et le Moyen-Orient, et l’Afrique sub-saharienne. Elle mettra l’accent sur la consolidation des processus démocratiques et l’État de droit, la réduction des inégalités et de la vulnérabilité à l'extrême pauvreté et la promotion des droits des femmes et l'égalité des genres.

  • Coopération espagnole

    La politique espagnole de coopération internationale au développement est le reflet de la solidarité du peuple espagnol envers les pays en développement et s’appuie sur un large consensus politique et social à l’échelle nationale. La coopération au développement comprend l’ensemble des ressources et des capacités que l’Espagne met à disposition des pays en voie de développement en vue de faciliter et de dynamiser leur progrès économique et social et de contribuer à l’élimination de la pauvreté sous toutes ses formes.​

  • Agence espagnole pour la coopération internationale au développement (AECID)
    Aujourd’hui présente dans 33 pays, l’Agence espagnole pour la coopération internationale au développement (AECID) a été créée il y a 25 ans afin de contribuer à l’élimination de la pauvreté et de la faim dans le monde et apporter un concours actif à la construction de la paix, des objectifs qui restent au cœur de son travail quotidien.
  • Lutte contre la pauvreté
    Lors du Sommet de l'Organisation des Nations Unies pour l'approbation de l’Agenda 2030 de développement durable, qui s’est tenu au mois de septembre 2015, les représentants politiques des États membres se sont engagés à éradiquer la pauvreté, le premier des 17 Objectifs de Développement durable.
  • Action humanitaire
    L’un des objectifs de la coopération au développement est de contribuer à sauver des vies et à soulager la souffrance des populations victimes de conflits armés ou de catastrophes naturelles, en subvenant à leurs besoins vitaux.
  • Fonds pour l’eau et FONPRODE
    Afin de promouvoir le développement humain et de s'adapter aux caractéristiques requises, l'Espagne a créé le Fonds de coopération pour l'eau et l'assainissement (FCAS) et le Fonds pour la Promotion du développement (FONPRODE) qui regroupe le Fonds d'aide au développement (FAD) et le Fonds de Concession de Microcrédits pour des projets de développement social de base à l'extérieur (FCM).

Sélection

  • Inscríbete en el Registro de Viajeros
  • Recomendaciones de Viaje
  • Fichas por país
  • TWITTER
  • FACEBOOK
  • YOUTUBE
  • FLICKR
  • Instagram
  • Twitter SpainMFA
  • BLOGS
  • ATLAS DE REDES SOCIALES
  • PARTICIPACIÓN CIUDADANA
  • TRANSPARENCIA
  • MAEC / Sede Palacio de Santa Cruz
    Plaza de la Provincia, 1
    28012 MADRID
    Tfno: 91 379 97 00
  • MAEC / Sede Palacio de Viana
    Duque de Rivas, 1
    28071 MADRID
    Tfno: 91 379 97 00
  • MAEC / Sede Torres Ágora
    Serrano Galvache, 26
    28033 MADRID
    Tfno: 91 379 97 00
  • AECID
    Avda. Reyes Católicos, 4
    28040 MADRID
    Tfno: 91 583 81 00 / 01
    Fax: 91 583 83 10 / 11
  • Dirección General de Españoles en el Exterior y de Asuntos Consulares y Migratorios
    C/ Pechuán, 1
    28002 MADRID
    Tfno: 91 379 17 00
Gobierno de España
©Ministerio de Asuntos Exteriores y Cooperación
Portal gestionado por la Oficina de Información Diplomática